Rock en Seine 2011 – Retour sur 3 jours de festival

Retour sur 3 jours de rock -

Retour sur 3 jours de Festival à Rock En Seine. Cette année encore une programmation qui valait le détour. On n’a pas pu voir tous les groupes que l’on voulait, c’était juste impossible, mais voici le compte rendu d’un festivalier qui a essayé de profiter au maximum.  (La vidéo ICI)

Jour 1 – 

Poser son vendredi après midi pour profiter pleinement des 3 jours de Festival. Check. Etre présent pour le premier concert sur la nouvelle scène avec Edward Sharpe and the Magnetic Zeros. Check. Ecouter vite fais Smith Western et Biffy Clyro pour se mettre dans l’ambiance. Check. Etre trempé par la pluie sur le set déjanté de OFWGKTA. Check. Avoir la plus grosse déception sur le live de Funeral Party alors que CSS jouait en même temps. Check.  Hip hopé avec kid Cudy. Check. Réaliser qu’on a déjà bu trop de pintes. Check. Les Foo commencent leur concert 15 min plus tôt que prévu. Check. Pogoter comme un malade et se retrouver à 5 mètres de la scène. Check. Perdre un telephone et en avoir rien à foutre car c’est le meilleur concert de l’année. Check. Continuer à pogoter. Check. Après deux heures de folie Foo furieuse, réaliser qu’on a perdu un téléphone. Check. Il est temps de rentrer pour le premier soir…

 Rock en Seine 2011 – Jour 1

Jour 2 – 

Etre présent dès l’ouverture pour le deuxième jour en voyant les Hushpuppies. Check.  Se prendre une grosse claque en voyant slamer le chanteur de Cage the Elephant. Check. Se faire surprendre par le set énervé de Birdy Hunt. Check. Surkiffer le concert de LCMDF en dansant sous une pluie battante. Check. Voir le dernier concert de The Streets en France. Check. Etre déçu  par le concert sans vie d’Interpol. Check. Réaliser qu’on a une fois de plus bu un peu trop de pintes. Check.  Bien se marrer et danser sur Arctic Monkeys même si le concert n’était pas ouf. Check. En prendre plein les yeux et se laisser aller sur le set d’Etienne de Crecy. Check. Finir les kebabs de ses potes parce que ça fait 14 heures que l’on a pas manger. Check.

Rock en Seine - Jour 2

Jour 3 –

Repartir pour le dernier jour et arriver présent au premier concert avec The Naked and Famous et une bière à la main. Check. Apprécier Lilly Wood And The Prick pour se mettre tranquillement dans l’ambiance. Check. Avoir l’impression d’être un teenager boutonneux qui fuck la life avec Simple Plan. Check. Pogoter comme un malade en espérant ne pas perdre un deuxième téléphone quand My Chemical Romance lache ses riffs. Check. Survivre au pogo. Check. Se boire une bière (encore) tranquille en écoutant The Horrors. Check. Se laisser happer par la vibe de Tinie Tempah. Check. Afficher fièrement son t-shirt « Det Er Vor Vildt » au concert des danois Trentemoller. Check. Partir du concert et revenir dans la foule car le rappel est juste ouf. Check. Réaliser qu’on a dépensé trop de sous pour de la bière dans le week end mais reprendre quand même une tournée avec sa carte bleue. Check. Snober le concert d’Archive pour voir la belle Likke Ly. Check. Se dire qu’on a passé trois jours Génial, et que une fois encore Rock en Seine a tenu ses promesses. Check.

Rock en Seine - jour 3

Festival pluvieiux, mais Festival heureux ! 

My Chemical Romance - Rock en Seine 2011

Rock en Seine 2011 - Funeral Party

Rock en Seine 2011 - Slamer debout

Rock en Seine 2011 - Trentemoller

Une réponse à “Rock en Seine 2011 – Retour sur 3 jours de festival

  1. Pingback: Rock en Seine 2012 – Les 10 ans, j’y étais | Sur le moment !·

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s